2022 : sécuriser et moderniser votre politique de rémunération

Alors que le cycle des négociations annuelles obligatoires doit prochainement se conclure, de nombreuses entreprises s’interrogent sur l’évolution de leurs outils de rémunération.

Dans un contexte d’importante volatilité du marché du travail et d’évolution des attentes des salariés, la politique de rémunération est devenue un enjeu RH stratégique et un axe majeur des plans de développement des entreprises. Ainsi, la rémunération brute de base s’est enrichie de nombreux outils (variable, épargne salariale, actionnariat, avantages en nature…) qui, bien appréhendés, deviennent des leviers d’attractivité, de motivation et de fidélisation des salariés, sans oublier les avantages fiscaux et sociaux pour les entreprises qui savent le mieux maitriser ces dispositifs.

 

Cependant, peu d’entreprises exploitent pleinement le potentiel des mécanismes mis à leur disposition : la rémunération peut alors devenir source d’insécurité juridique. Avec notre confrère fiscaliste, nous vous aiderons à identifier les outils les plus adaptés aux besoins de votre entreprise et à appréhender les clés de sécurisation de votre politique de rémunération à l’occasion d’un webinaire qui se tiendra le : jeudi 10 mars 2022 de 9h00 à 10h30

 

PROGRAMME

 

Optimiser la gestion de votre politique de rémunération

 

  • Sécuriser sa politique de rémunération variable (Panorama de jurisprudences en matière de rémunération variable. Rappel des bonnes pratiques et des réflexes en la matière)

 

  • Identifier les outils participant à l’attractivité de l’entreprise (En fonction de la situation de l’entreprise et du profil des salariés, le choix des outils de rémunération est déterminant. Les modes de mise en place, la communication aux personnes concernées et la maitrise des coûts associés doivent également être anticipés.)

Repenser votre politique de rémunération 

  • La politique de rémunération comme réponse aux nouvelles attentes des candidats (L’évolution du marché du travail conduit les entreprises à devoir repenser certaines politiques de rémunération. Les candidats à l’emploi sont désormais sensibles aux politiques de rémunération prônant transparence, équité et responsabilité environnementale qui conduit les entreprises à faire évoluer leur modèle (Long-term incentives, placements verts…).

 

  • L’actionnariat salarié – nouveau levier d’intéressement des salariés au développement de l’entreprise (Présentation synthétique des outils mis à la disposition des entreprises pour intéresser les salariés au développement capitalistique de l’entreprise : BSPCE, convention de partage de la plus-value, plan d’attribution gratuite d’actions, augmentation de capital réservée aux salariés… Par ailleurs, les entreprises doivent structurer leur épargne salariale de façon à permettre aux salariés d’optimiser leurs investissements. Le choix des outils de gestion des actifs (CET, PEE, PER) est ainsi devenu un enjeu de négociation dans les entreprises et doit à ce titre être bien appréhendé.)

  

INTERVENANTS

Marijke Granier-Guillemarre Avocat Associée MGG Voltaire

Paul Romatet Avocat counsel MGG Voltaire

Emmanuel Delaby Avocat Associé Delaby&Dorison

 

 

Pour vous inscrire, il suffit juste de suivre ce lien : https://attendee.gotowebinar.com/register/ 4676919363656991246

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

MGG Legal

GRATUIT
VOIR